Sport

PSG-OM : l’agent d’Alvaro Gonzalez prévient Neymar

« Les mots qu’il a dit à Neymar sont « bobo » (idiot en espagnol, NDLR). Neymar l’a constamment insulté pendant le match. Il lui a dit qu’il gagnait quatre euros, pendant que lui gagnait 10 millions par an. Si on regarde de ce point de vue, ce sont eux les racistes. Le meilleur ami d’Alvaro à l’Espanyol était Caicedo, un joueur noir. Je ne sais pas s’il va prendre des mesures contre Neymar. Maintenant Neymar essaye de minimiser l’affaire, mais le mal est fait. Il est un peu hypocrite ». Mardi, l’oncle d’Alvaro Gonzalez sortait du silence et s’en prenait ouvertement à Neymar après les accusations de ce dernier.

La suite après cette publicité

Et dans la nuit de mardi à mercredi, c’est l’agent du joueur, José Rodri, qui s’est exprimé dans l’émission El Transistor de la radio espagnole Onda Cero. Moins véhément que l’oncle du défenseur phocéen, il a tout de même tenu à faire une grosse mise au point sur ces accusations de racisme : « Alvaro a une conduite irréprochable durant toutes ses années en tant que professionnel. Il n’a jamais été impliqué dans de tels faits avant. En aucun cas il n’a prononcé des expressions racistes contre Neymar ». Pour rappel, les différentes images de Téléfoot ainsi que beIN Sports n’ont pas trouvé trace d’insultes racistes du défenseur contre la star de la Canarinha. Ce qui ne veut cependant pas dire qu’elles n’ont pas eu lieu.

Une plainte contre Neymar est envisageable

« Alvaro nie catégoriquement tout type d’insulte raciste dirigée à un partenaire de profession. Il y a même eu des expressions homophobes et péjoratives à son encontre. Il est triste. Il n’a jamais eu de problèmes avec qui que ce soit. Ce n’est pas agréable qu’on t’envoie un million de tweets avec des accusations et des menaces de mort, des photos de lui ont été prises, de sa voiture, etc. C’est dépasser les bornes et il faut arrêter ça. Pour moi, c’est sanctionnable », a ajouté l’agent de l’ancien de l’Espanyol et de Villarreal.

Enfin, il a avoué qu’une plainte contre Neymar était envisageable : « on se réserve le droit d’enclencher les mécanismes opportuns pour préserver l’honneur d’Alvaro ». Il a également ajouté espérer que le Brésilien sera sanctionné par les institutions du football français. Autant dire qu’on n’a pas fini d’entendre parler de cette affaire…

Foot Mercato

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer